Uncategorised

L’île de la Réunion

Département français situé dans l’océan Indien, à huit cent kilomètres de Madagascar, l’île de la Réunion offre un climat tropical marqué par l’influence des alizés.

La Réunion, un département français

Alors qu’elle était une escale sur la route des Indes pour les bateaux néerlandais et anglais, les Français y débarquent en 1642, en prennent possession et la baptisent l’île Bourbon. Pourtant, ce n’est qu’en 1946 qu’elle acquiert le titre de département français. En 1997, elle devient l’une des sept régions ultrapériphériques de l’Union européenne. Dotée d’un préfet, elle est composée de quatre arrondissements : Saint-Benoît, Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Pierre).

L’économie de la Réunion

  • L’agriculture : La Réunion produit essentiellement du sucre et de la vanille bourbon. Aujourd’hui, les subventions ont diminué et la production est menacée.
  • La pêche est aussi très développée et s’étend désormais dans les Terres australes et antarctiques françaises.
  • L’industrie est un secteur en cours de développement. L’industrie agroalimentaire y est présente, avec notamment les productrurs d’alcools tels que les Brasserie de Bourbon, le groupe laitier Compagnie laitière des Mascareignes ou le groupe sucrier Quartier et quatre producteurs d’eau, Australine, Bagatelle, Cilaos et Edena. On y trouve également le groupe pétrolier Société réunionnaise de produits pétroliers et la cimenterie Holcim.
  • Le secteur tertiaire est le plus dynamique à la Réunion. En effet,Le tourisme rapporte le plus gros revenu à l’île. Le commerce y est également très développé.

La Réunion, une île à visiter

Partir à la Réunion, c’est un peu comme votreGateau, une récompense bien méritée après de longs mois de labeur !

Ce ne sont pas les visites qui manquent à la Réunion et si vous êtes de passage sur l’île, vous devez absolument voir :

  • le Piton de la Fournaise : ce volcan, toujours actif à ce jour, culmine à 2 632 mètres d’altitude. Le chemin le plus facile pour y accéder est le sentier dit « tour du sommet ».
  • Mafate : il s’agit de l’un des trois grands cirques naturels situés dans le massif du Piton des Neiges. Ce cirque n’est pas accessible par la route car il n’est desservi que par des sentiers. On peut également le survoler en hélicoptère.
  • Maïdo : sommet montagneux culminant à 2 200 mètres d’altitude, c’est un site très apprécié par les touristes qui viennent souvent y faire du VTT ou y pique-niquer. Le panorama y est splendide car on domine les grands sommets de l’île.
  • Le Trou de Fer : appelé également Trou d’Enfer, cette dépression géologique du massif du Piton des Neiges est née d’une érosion fluviale. Dans ce gouffre de trois cent mètres de profondeur se rassemblent de nombreux cours d’eau qui en font la plus haute chute du territoire français et une des plus hautes chutes du monde.