Cuisine réunionnaise

Les saveurs riches de l’île de la Réunion

La cuisine réunionnaise est un vrai bouquet de saveurs, d’odeurs et de couleurs. Il faut dire que la culture culinaire de l’île est celle qui reflète le mieux sa diversité culturelle. Donc, chaque repas est un voyage gustatif. Alors, pour vous éviter de passer à côté des plats les plus emblématiques de l’île, voici un passage en revue des meilleures recettes à découvrir absolument.

Les plats les plus courants à la Réunion

  • Rougail saucisses : tous ceux qui ont séjourné à la Réunion doivent bien connaitre ce plat typique de l’île. Le rougail saucisses est en effet le plat le plus consommé sur l’île, non seulement par les locaux mais aussi par les visiteurs qui en raffolent.
  • Le cari : recette emblématique de la Réunion, le cari se décline à l’infini. Les plats les plus populaires sont cependant le cari poulet, le cari bichique, le cari légume et le cari pied de porc. Quelle que soit la recette choisie, les ingrédients de base restent les mêmes : tomates, gingembre, ail, oignons, thym et curcuma en poudre.
  • Rougail morue : à la Réunion, on mange quand même beaucoup de poissons. Et parmi le rougail de morue fait partie des plats les plus appréciés. Les variantes de la recette classique sont les rougails morues à la fleur d’oignons ou aux gros piments.
  • Civets de pattes de porc : En dehors des caris et rougails, les civets sont assez appréciés dans la cuisine réunionnaise. Les habitants de l’île aiment particulièrement le civet de lapin, le civet de pintade et surtout le civet de pattes de cochon. Ce dernier est souvent préparé avec du vin ou du vermouth. Bien entendu, il est servi avec du riz et des achards de citron.
  • Les rougails réunionnais : à la Réunion, on trouve deux sortes de rougail. Il y a le rougail cuisiné que l’on appelle aussi rougail à la mrmite. Puis, il y a aussi le rougail préparé au pilon et qui est servi comme accompagnement. Les rougails les plus populaires sont les suivants :

Rougail tomate (nature ou au combava).

Rougail bringelle.

Rougail pistache (ou rougail Dakatine).

Rougail chouchou.

Rougail de mangue verte.

  • Les piments réunionnais : comment parler de la cuisine réunionnaise sans parler de piment ? Il est quasi-impossible de servir un repas réunionnais sans une pâte de piments. En général, les sauces aux piments verts pilés, les piments confits ou encore les pâtes de piments rouges accompagnent les caris ou rougails avec du riz blanc.
  • Les desserts réunionnais : il existe plusieurs sortes de desserts à la Réunion, mais les plus connus et non moins les plus appréciés sont les suivants :

Les gâteaux de patates douces.

Les galettes de manioc.

Le gâteau de maïs ti son.